˙·٠•●(¯`·._.·[Les Mathématiques au lycée]·._.·´¯) ●•٠·˙
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Test sur L'utopie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ZAKARYA
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 323
Age : 26
Localisation : Midelt
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Test sur L'utopie   Sam 29 Nov - 7:17

Sujet d'entraînement



Le rêve utopique

Documents

A- Thomas More, Utopie, 1515.
B -Jonathan Swift, Les Voyages de Gulliver, chap. IX, 1726.
C -Voltaire, Candide, chap. XVIII, 1759.
D -Émile Zola, 1ravail, 1901.

Annexe :Charles Baudelaire, " Parfum exotique ", Les Fleurs du mal, " Spleen et Idéal", XXII, 1857.


Écriture

Vous répondrez d'abord aux questions suivantes. (6 POINTS)

I. Quelles caractéristiques permettent de classer ces textes parmi les utopies? Quels thèmes de la vie humaine sont abordés dans ces textes ? (3 POINTS)

2. Dans les textes ci-dessous, analysez les moyens de la valorisation ou de la célébration du pays idéal. (2 POINTS)

3. Vous montrerez que le poème de Baudelaire (en annexe) présente aussi un pays idéal mais que son poème ne saurait être classé ni dans les apologues ni dans les utopies. (1 POINT)


Commentaire composé

Le texte :

Après bien des aventures, Candide, jeune homme naïf; et son valet Cacambo arrivent dans un pays étrange où l'on fait peu de cas de l'or et des pierres précieuses et où tout semble idéal, l'Eldorado (pays doré).


CE QU'ILS VIRENT DANS LE PAYS D'ELDORADO


Cacambo témoigna à son hôte toute sa curiosité; l'hôte lui dit: " Je suis fort ignorant, et je m'en trouve bien; mais nous avons ici un vieillard retiré de la cour qui est le plus savant homme du royaume, et le plus communicatif. " Aussitôt il mène Cacambo chez le vieillard. Candide ne jouait plus que le second personnage, et accompagnait son valet. Ils entrèrent dans une maison fort simple, car la porte n'était que d'argent, et les lambris des appartements n'étaient que d'or, mais travaillés avec tant de goût que les plus riches lambris ne l'effaçaient pas. L'antichambre n'était à la vérité incrustée que de rubis et d'émeraudes; mais l'ordre dans lequel tout était arrangé réparait bien cette extrême simplicité.

Le vieillard reçut les deux étrangers sur un sofa matelassé de plumes de colibri, et leur fit présenter des liqueurs dans des vases de diamant; après quoi il satisfit à leur curiosité en ces termes: " Je suis âgé de cent soixante et douze ans, et j'ai appris de feu mon père, écuyer du roi, les étonnantes révolutions du Pérou dont il avait été témoin. Le royaume où nous sommes est l'ancienne patrie des Incas, qui en sortirent très imprudemment pour aller subjuguer une partie du monde et qui furent enfin détruits par les Espagnols. Les princes de leur famille qui restèrent dans leur pays natal furent plus sages; ils ordonnèrent, du consentement de la nation, qu'aucun habitant ne sortirait jamais de notre petit royaume; et c'est ce qui nous a conservé notre innocence et notre félicité. Les Espagnols ont eu une connaissance confuse de ce pays, ils l'ont appelé El Dorado ; et un Anglais, nommé le chevalier Raleigh, en a même approché il y a environ cent années; mais comme nous sommes entourés de rochers inabordables et de précipices, nous avons toujours été jusqu'à présent à l'abri de la rapacité des nations de l'Europe, qui ont une fureur inconcevable pour les cailloux et pour la fange de notre terre, et qui, pour en avoir, nous tueraient tous jusqu’au dernier. "


Candide, 1759, Voltaire

Vous ferez le commentaire de l'extrait (Cacambo témoigna... jusqu’au dernier") de Candide de Voltaire. Vous pourrez vous appuyer sur les pistes suivantes :



Le monde idéal: appréciez l'imagination créatrice de Voltaire en étudiant le pittoresque et les éléments du merveilleux dans cette description du monde idéal. Qu’est-ce qui suggère l'opulence? Montrez que, malgré cela, les mœurs de l'Eldorado sont empreintes de simplicité et de pureté.


Le message de Voltaire: en étudiant le personnage du vieillard et les allusions à la réalité historique, vous direz quelles critiques implicites du monde réel comporte ce texte.

(Si vous voulez les réponses il suffit de mettre une réponse dans ce sujet)

_________________
«Rien n'est plus proche du vrai que le faux.»
[ Albert Einstein ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://matheux.jeun.fr
ZAKARYA
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 323
Age : 26
Localisation : Midelt
Emploi/loisirs : Etudiant
Date d'inscription : 11/10/2008

MessageSujet: Re: Test sur L'utopie   Sam 29 Nov - 7:18


_________________
«Rien n'est plus proche du vrai que le faux.»
[ Albert Einstein ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://matheux.jeun.fr
 
Test sur L'utopie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le test de Rorschach
» Test de Student !
» test unilatéral vs test bilatéral
» Test de levene sous SPSS
» Corrélation entre 2 séries de données, quel test?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Mahteux :: (¯`·._.·[ La Littérature ]·._.·´¯) :: Les Romans littéraire-
Sauter vers: